AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 CW Productions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Gestion de Profil RP
Âge: 37
Organisation: CW Productions
Rang: Fondatrice
Voir le profil de l'utilisateur


Indépendant(e)

Messages : 11
Date d'inscription : 22/04/2017
Localisation : Londres

MessageSujet: CW Productions   Dim 30 Avr - 22:16

Celaena Wolff
Sexe : Femme
Espèce : Humaine
Âge : 37 ans
Faction : Âme neutre
Poste/grade : Psychologue et Réalisatrice, Productrice et Actrice de film x
Parenté : Loïc Mars (Père/Militaire), Alexander Wolff (Père/Boxeur)
Situation maritale : Célibataire
Planète d'origine : Terre
Histoire

Fille d'un boxeur Allemand et d'un soldat de l'Alliance d'origine Française, Celaena vit le jour le 27 Juin 2159. Elle n'eut pas le temps de connaître son militaire de père qui mourut lors d'une mission alors qu'elle avait à peine un an.

Son enfance fut des plus normale, suivant son père partout là ou les championnats l'emmenait de la Terre à la Citadelle en passant par Illium. Elle n'eut donc pas l’opportunité d'aller à l'école, et du suivre des cours à domicile. Elle n'eut guère de compagnie durant cette partie de son existence, exception faite des tuteurs.
Son géniteur l'initia à l'art de la boxe dès ses cinq ans.

Ce fut à l'âge de 13 ans qu'elle perdit son second père. Alors qu'il donnait un cours de boxe, un individu armé entra et abattit plusieurs personnes dont le dernier parent de Celaena. Ce fut un choc psychologique pour elle. Pour autant le destin était une vraie catin et il ne comptait pas en rester là. Ce fut un ami de son père qui lui fit office de tuteur, ce dernier étant plus intéressé par l'argent que de s'occuper d'une gamine qui passe son temps à broyer du noir! Il en profita pour vider la majeure partie des comptes, empochant autant de crédits qu'il le pouvait.

Les journées se faisaient à l'école, c'était une expérience enrichissante et effrayante à la fois. Le premier contact avec ses camarades avaient été maladroits dû à son inexpérience dans le domaine des interactions sociales avec des personnes de son âge. Il lui fallu quelques semaines pour s'habituer à ce changement et se faire quelques solides amitiés. Ce n'était pas un génie, ni une tanche sur le plan scolaire, bien que lorsqu'elle y mettait du sien elle pouvait obtenir de très bons résultats. Mais faire la zouave était un bon moyen pour elle d'essayer d'oublier le décès de son père et de se faire bien voir de ses camarades.
Les soirées étaient en revanche moins joyeuses, son tuteur l'exploitant comme une esclave, lui donnant des tâches plus ingrates les unes que les autres. Elle avait déjà essayé de refuser, il ne l'avait jamais frappé mais c'était un vicieux: elle s'était retrouvée plusieurs fois sans avoir quoique ce soit à se mettre sous la dent, à dormir à même le sol etc...

Un peu plus d'un an après son adoption tout dégénéra. Alors qu'elle était affairée à une énième tâche ingrate, son tuteur tenta d'abuser d'elle. Effrayée et surprise lorsqu'elle sentit une main lui agripper la poitrine tandis qu'une autre glissait vers le bas de son ventre, la colère, la rage et le dégoût prirent rapidement le dessus. Son père n'avait pas laissé que des crédits comme héritage. Et malgré sa frêle stature elle savait parfaitement se défendre. Il ne fallu que quelques secondes pour que son agresseur se retrouve par terre mâchant ses propres dents. Prise de panique elle préféra s'enfuir. Elle fut retrouvée quelques jours plus tard et placée dans un établissement spécialisé pour les jeunes en difficultés.

Elle put ainsi se recentrer sur elle même. Celaena était suivie tout les jours sur le plan psychologique, entourée de personnes ayant connu les mêmes difficultés qu'elle, parfois pire. Elle continua à pratiquer la boxe hésitant à en faire son avenir. C'est en discutant avec sa psy qu'elle découvrit son désir d'aider les autres, de protéger, de chercher des solutions et d'écouter. L'adolescente trouva sa voie en tant que psychologue. Elle avait un but, un espoir de s'en sortir, elle s'y accrocha.

A l'âge de 18 ans elle quitta le centre, le jour même elle reçut un message lui indiquant qu'elle avait accès à un compte sur la Citadelle. Plusieurs dizaines de milliers de crédits se trouvaient dessus, un pécule non négligeable pour une jeune femme fauchée. Cet argent lui permit de se trouver un logement convenable et surtout de s'inscrire dans une école de renom. Mais elle dut se rendre à l'évidence. Ces crédits n'étaient pas illimités et une fois les frais d'inscriptions et scolaires réglés, assurances, loyer, factures diverses, le compte allait se vider rapidement.

Celaena enchaîna différents petits jobs pendant ses études, mais elle avait beau bosser comme une démente rien n'y faisait, elle commençait à avoir du mal à garder la tête hors de l'eau. Ce fut lors d'une journée dans un salon de l'érotisme, après un show enflammé d'une danseuse et poussé par ses amis pour être modèle photo, qu'elle rencontra un réalisateur. Trois semaines plus tard elle tournait sa première scène X à l'âge à l'âge de 20 ans sous le pseudonyme de « Mercy ». Stressée pour ses débuts, elle se rendit compte que ce n'était qu'un métier comme un autre, pouvant la mettre à l'abri du besoin et même plus si elle était audacieuse. Et elle le fût.

Un an et demi plus tard lors d'une interview et d'un shooting photo pour Fornax, elle rencontra Ashana Z'norik, Asari de renom dans le milieu de la pornographie et l'une des égéries du magasine érotique. L'Humaine se jeta à l'eau, lui demandant une scène avec elle. Ce jour marqua la fin de son anonymat, et le début de son ascension vers la célébrité. Concilier les études et la vie professionnelle fut souvent difficile. Elle avait peu de temps pour elle et plusieurs fois elle songea à arrêter la psychologie.

Le regard des autres sur elle avait énormément changé. Certains la regardaient avec du dégoût bien qu'ils étaient une minorité, d'autres pensaient qu'à cause de son métier elle acceptait de coucher avec n'importe qui, la traitant comme un simple objet sexuel sans sentiments.
Heureusement pour elle, la jeune femme pouvait compter sur plusieurs amis pour la soutenir dans ses projets. Elle fit également la rencontre d'un acteur Galarien lors d'un tournage qui fut à son tour confident puis amant. L'écoutant et la rassurant lorsqu'elle était troublée, les psychologues ayant eux aussi besoin de personnes à qui parler. Il la poussa à continuer ses études, lui disant que les débouchés seraient bien maigres à la fin de sa carrière.

Elle découvrit également les drogues dures et douces. Elle n'accrocha guère aux premières, mais elle fuma de l'herbe pendant quelques années. Elle décrocha son diplôme de psychologue avec mention. Elle n'ouvrit pas de cabinet pour autant, préférant se concentrer sur sa carrière d'actrice professionnelle qui lui rapportait  plus d'argent que nécessaire, tout en se remettant progressivement à la boxe.
A 25 ans, elle obtenu le titre de la meilleure actrice pornographique Humaine. En 5 ans de carrière, elle avait beaucoup apprit : des simples rapports sexuels aux pratiques plus exotiques. Celaena comptait toutes les races de la voie Lactée à son actif exception faite des Volus. La même année en 2183, elle entendit parler de l'Andromeda Initiative, elle décida de postuler, pas par soif de découverte ou d'aventure, mais plus pour faire table rase. Elle était heureuse dans ce qu'elle faisait mais savait très bien que sa vie n'aurait pas pris un tel tournant si ses parents avaient été là. L'occasion de recommencer à zéro, même si elle avait une renommé galactique dans le milieu de la pornographie, que son visage était connu du public, c'était une chance inespéré.
Elle se proposa donc en tant que psychologue et fut affecté à l'arche Hyperion. Celern Zaelji, son amant Galarien refusa de partir pour cette nouvelle galaxie, c'est ainsi que prit fin leur histoire, et la sienne dans la Voie Lactée.

634 ans plus tard elle fit partie des premières à se réveiller dans Andromeda à bord de l'Arche Hyperion. En tant que membre du personnel médical, elle aidait les personnes qui sortaient de cryostase à se sentir à l'aise, à les aider à s'habituer à ce changement. Après la collision avec le Fléau et l'épave qu'était devenu l'Habitat 7 elle fut surchargée de travail, beaucoup souhaitant retourner d'où ils venaient. Elle apaisait les craintes, insufflant du courage dans les cœurs, les rassurer si besoin. Elle découvrait une nouvelle facette de sa personnalité. Elle écoutait les gens se confier à elle, dévoilant leurs secrets, leurs peurs. Celaena était là pour les aider. Pour la première fois de sa vie elle se sentait utile.

Elle aussi avait peur. Arrivée au Nexus, elle put se rendre compte des dégâts qu'avaient subi la station et ses habitants. Entre les exilés, le départ des Krogans et les Ketts hostiles. Elle failli céder au désespoir. Son salut se trouva dans ses patients qui la remerciaient de les aider. C'était son carburant et ce qui lui permit de tenir.

L'installation du premier avant poste sur Eos fut un coup de fouet au moral. Une petite voix intérieure lui répétait qu'elle avait fait le bon choix en venant ici. Les exploits de la Pionnière Humaine arrivait sans cesse, un nouvel avant poste, la libération des arches des autres races etc...

Une planète lui fit de l’œil, plus que les autres : Voeld. Ses étendues enneigés, son ciel teinté d'aurore boréale, les lacs gelés. Sa première demande fut refusé car c'était surtout de mineurs et d'agents de sécurité dont la planète avait besoin. La Station avait encore besoin d'elle.
Elle eut la chance de ne pas se trouver à bord de l'Hyperion lors de l'assaut des Ketts et fut cantonné au Nexus.

On lui proposa une mutation sur Méridiane qu'elle refusa. Préférant rester sur le Nexus ou elle commençait à tisser des liens avec différentes personnes. Plusieurs personnes savaient qui elle était et ce qu'elle faisait avant. Certains lui décrochait quelques phrases timides à ce sujet. Cela ne la gênait absolument pas. Elle était totalement décomplexée ce côté là. Mais la grande majorité la regardait d'un air suspicieux ou curieux. Elle s'en moquait éperdument. Elle avait laissé tout ça derrière elle.

En 2827, elle réalisa que personne n'avait encore développé d’industrie du X. Le porno n'était pas vital, mais il participait grandement à la satisfaction et au besoin sexuel des gens. Ce n'était pas les quelques holos et magazines emmenait par l'Initiative qui allaient répondre aux besoins des gens éternellement. Elle décida d'être la pionnière de ce secteur sur Andromeda.
Elle avait de la bouteille là dedans, avec près de 300 films, plusieurs zeta-octets de photo-shoots, des centaines de partenaires, elle avait déjà aidé lors des tournages, des séances photos, et parfois même du montage. Elle n'avait jamais écrit de scénario, mais un scénario pour un film X n'avait rien de bien compliqué. Les gens voulaient du plaisir sur ce genre de contenu. Pas du blabla.

L'Humaine recruta deux caméra-mans, un éclairagiste et un ingénieur son, leur promettant l'anonymat et un salaire en fonction des revenus engendrés par les holos. Bien qu'elle était partie avec une bonne quantité de crédits, le tournage de ce genre de film coûtait cher : logiciels, matériels, accessoires etc... Tout avait un prix. Celaena s'occupait de la réalisation, du scénario et des photos durant le tournage. La réalisation du premier film fut assez compliqué sur un point : les acteurs.
Les colons n'étant pas des millions, beaucoup avaient peur d'être mal vu s'ils ou elles acceptaient. Ce fut un couple Quarienne/Turienne qui sauva le projet en envoyant leur candidature.
Bien qu'il fallut prendre des mesures supplémentaires, tourner dans une chambre aseptisée, l'équipe du plateau dut porter des combinaisons pour éviter la propagation de micro-organismes pathogènes. Le premier film se fit sans encombre, la complicité du couple aidant énormément, rendant les scènes réalistes. Le métrage connu un franc succès, offrant une nouveauté dans un milieu qui n'avait pas connu de changement depuis sept ans. Rapportant à la production plusieurs milliers de crédits.

Un site fut mis en place, avec un système d'abonnement. Plusieurs dizaines de candidatures affluèrent. L'entreprise prit les initiales de sa créatrice CW Productions.
En 2828, la compagnie profita d'un coup de pub en or, se propulsant sur le devant de la scène d'Héléus comme étant le Numéro 1 de l'érotisme et du X, grâce à la Pionnière Asari Sarissa qui accepta de poser en tant que modèle érotique pour le premier magazine de CW : Golden World.
L'alien fit la première couverture offrant au passage une interview au mensuel.

Les caisses se remplissant, Celaena put louer des bureaux sur le Nexus et développer son business. Engager plus de personnels, faire des campagnes sur les planètes du système. Elle n'officiait plus que très rarement en tant que psychologue hormis quelques patients triés sur le volet. En revanche elle trouvait toujours un peu de temps pour elle, pour pratiquer la boxe, pour se défouler.

Elle participa à une séance photo pour fêter les un an du magazine, dévoilant au passage le visage de la tête pensante de CW Productions. Ce hors série fut l'un des plus vendus avec l'édition PathFinder.  

En 2830, Celaena et son entreprise ne connaissant guère ou peu de concurrence (généralement mauvaise et inexpérimentée) restent les leaders incontestées sur le marché de la luxure, des photos érotiques aux holos X, en passant par la presse. L'ascension est fulgurante. La société travaille sur plusieurs projets : dont l'adaptation de la technologie Angara pour ressentir les sensations lors d'un visionnage holo, une gamme de sous vêtements et de sex-toys.

CW Productions compte à son actif des acteurs de chaque race présente dans Andromeda. Une solution est en cours pour pallier au problème des Volus.

Quand à ses projets personnels, Celaena  est en train de négocier pour obtenir un morceau de terrain sur Voeld afin d'y établir un endroit ou elle pourrait se retirer quand le besoin s'en ferait sentir.


Apparence
Approchant doucement la quarantaine Celaena est une femme dans la fleur de l'âge. Dépassant légèrement 1m65, sa silhouette est fine presque frêle, et ce même malgré la pratique de la boxe. Ses membres sont longs ; droits. Sa démarche posée et légère montre une très grande confiance en elle.

Son teint d'une blancheur sépulcrale contraste avec ses cheveux teintés d'un noir de jais. Bien que les traits de son visage soient fins et délicats, une certaine dureté s'y lit. Loin d'elle l'idée de paraître aussi sérieuse, elle préfère largement une expression détendue.

Ses cheveux roux à l'origine, sont d'un noir profond comme la nuit, coupés généralement court et disposé en une longue crête ou retombant négligemment devant ses yeux. Ses sourcils sont entretenus avec une certaine finesse encadrant ses yeux à la perfection.

Son iris est d'une couleur brune ni trop sombre ni trop claire, et sûrement l'une des plus communes au sein de la race Humaine. Celaena a souvent ce regard désabusé et las, les stigmates de son enfance ont beau être enfouis au plus profond de sa mémoire, certaines séquelles ne disparaissent pas. L'effet est encore plus marquant avec son fard à paupière qui rend son expression plus dure sans pour autant nuire à sa beauté. Les yeux soutenus par des pommettes discrètes.

Son nez droit, glisse doucement sur des lèvres légèrement charnues cachant une dentition saine et propre.

Ses épaules sont fines, ouvertes, mettant en avant une petite poitrine qu'elle assume parfaitement. Les courbes de son corps descendant gracieusement autour d'une taille fine qui s'accentue sensiblement au niveaux des hanches, dévoilant la douce cambrure de ses reins, laissant place à de longues jambes.

Celaena à un tatouage de dragon commençant de son épaule gauche, qui s'enroule paresseusement le long de son dos pour finir en dessous de la hanche droite. Elle a aussi bon nombre de piercings (oreilles et nez).
Son look gothique la fait paraître beaucoup plus jeune qu'elle ne l'est, lui donnant presque l'apparence d'une adolescente. Sa garde robe est majoritairement composé de noir.


Caractère
Celaena ne se décrit pas comme quelqu'un d'intelligent, elle a toujours dû cravacher pour ses études. Elle n'avait pas de facilités ou une mémoire eidétique. Toujours apprendre, passer des heures à étudier. Elle s'est toujours battu pour obtenir ce qu'elle voulait, comprenant rapidement que la vie ne donnait rien, elle prenait. Souvent au culot, parfois au mérite et de temps à autre avec un bon mensonge. Elle avait toujours accompli ce qu'elle entreprenait... bien qu'il lui arrivait de temps à autre de se rétamer. Mais elle apprenait et évoluer en conséquence.

C'est une femme épanouie aussi bien dans sa vie professionnelle ou privée, ayant très peu de tabou. Cela ne la dérange pas de parler de son ancienne carrière en tant qu'actrice pornographique dans les limites du raisonnable. C'est un travail comme un autre pour elle et si certains y voient une forme de déchéance ou de honte, soit qu'ils restent sots et dans l'ignorance.  

Professionnellement, elle est très proche de ses acteurs et veille à leur bien être, sans pour autant tomber dans des relations charnelles avec eux. Elle préfère éviter de mélanger travail et sentiment qui en général ne font pas bon ménage. On pourrait plutôt parler d'une relation mère-enfants. Elle travaille toujours avec beaucoup de sérieux pour fournir des produits d'une qualité irréprochable.

En dehors des heures de travail, c'est une personne joviale bien que son apparence peut laisser penser le contraire, s'intéressant à tout et à rien. Son réseau d'ami est vaste, pour autant elle n'accorde pas sa confiance facilement et seul quelques amis proches connaissent ses secrets les mieux gardés. Elle affiche souvent une moue détendue, voir relaxé. Elle sait jouer de ses charmes si besoin en est, mais toujours de manière subtile, en évitant de tomber dans l'excès.
Son langage en revanche est très fleurie, capable de faire pâlir un Krogan quand la colère grandit en elle.

Elle a la mauvaise habitude de fumer, elle tente souvent de s'en débarrasser sans grand succès jusqu'à présent, Celaena apprécie également les alcools forts son favori restant à jamais le Rhum. Elle pratique la boxe à un niveau relativement élevé, malgré sa faible stature, elle est incroyablement vive aussi bien en attaque qu'en esquive. Elle ne reculera que très rarement devant un duel.

Elle peut également avoir quelques délires narcissiques passagers ou un ego démesuré si elle se sent en position de force. Celaena cède très facilement à la gourmandise et à la paresse.


Complément d'information
Signe(s) distinctif(s) :Piercings, crête noire, tatouage de dragon dans le dos
Relations avec les autres : Neutre
Des liens prédéfinis ? : Le Staff de MER <3
L'objectif de votre personnage à long terme ? : Une maison sur Voeld/Faire grimper l'entreprise vers le 7ème ciel


Plus sur vous (facultatif)
Célébrité sur l'avatar (seulement si besoin) : Lisbeth Salander
Comment avez-vous connu le forum ? J'ai couché avec la moitié des admins
Est-ce un double compte ? Non
Des remarques ? [A remplir ici] Je remplis avec quoi?

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Gestion de Profil RP
Âge: 33 ans
Organisation: Indépendant
Rang: Contrebandier
Voir le profil de l'utilisateur


Administrateur

Messages : 42
Date d'inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: CW Productions   Lun 1 Mai - 0:36
Tout est bon, si ce n'est quelques fautes ici et là.

Amuses-toi bien :3 Lol
Revenir en haut Aller en bas
 

CW Productions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes premières productions
» Les méfaits de l'aide étrangère.
» Une rétrospective des productions Deutz
» Game Of Trolls - AdF Productions - GRAND FINAL ! Et bonus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Beyond :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres :: Fiches Validées-