AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 CODEX DES VÉHICULES D'EXPLORATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff

Messages : 68
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Nexus

MessageSujet: CODEX DES VÉHICULES D'EXPLORATION   Mar 8 Nov - 22:10

Les Véhicules d'exploration

Introduction

La galaxie, étendue vaste et mystérieuse. Qui n'a jamais voulu s'y aventurer un jour ? A l'heure où tout paraît possible, les vaisseaux sont l'outil essentiel pour se déplacer dans l'espace et trouver sa place dans cette immensité. Cependant, une fois à proximité d'une planète, d'un astéroïde, ce sont aux véhicules d'exploration de prendre le relais.

Plusieurs modèles ont été inventés au fil du temps. Cependant, nous retiendrons ici que les derniers en usage, ou ceux qui ont résisté à travers le temps. Les différents modèles présentés ci-dessous peuvent tous tenir dans un hangar de vaisseau de type cargo, corvette ou frégate, et bien entendu dans des hangars de vaisseaux de classe lourde.

Vous trouverez donc un guide décrivant les différents types de véhicules d'exploration existants dans l'univers de Mass Effect : Reborn.


M-35 Mako

- Longueur : 6,50 mètres
- Hauteur : 2,40 mètres
- Envergure : 2,80 mètres
- Autonomie : 15h
- Places : 1 à 6 places (pilote compris dans cet effectif).
- Options : Canon à induction électromagnétique M155 / Mitrailleuse lourde coaxiale

Le véhicule d'infanterie blindé Mako, parfois surnommé "rampant" en raison de sa forme oblongue est le compagnon idéal : en effet, il s'insère facilement dans une soute, même les plus étroites, et peut être déployé sur à peu près n'importe quel monde.

Doté d'une tourelle à canon électromagnétique de 155mm et d'une mitrailleuse coaxiale, le Mako est un excellent engin d'exploration et de reconnaissance. Il peut faire office de transport de troupes mais aussi d'unité d'appui. Il est en outre totalement étanche à l'atmosphère extérieure et équipé de micropropulseurs pour les planétoïdes à faibles gravité. Le Mako est alimenté par un accumulateur d'hydrogène-oxygène pressurisé, conjugué à un petit noyau d'élément zéro. Si ce dernier ne suffit pas à contrer la masse du véhicule, il peut néanmoins la réduire suffisamment pour des droppages aériens. En conjonction avec ses propulseurs, il permet au Mako de s'extirper des terrains difficiles.

La coque du Mako est couvert de capteurs à détection laser, qui avertissent l'équipage d'arrivée de munitions ennemies à guidage laser. Un radar à pénétration géologique permet la détection de mines anti-véhicules et d'autres anomalies du sous-sol. Ceux-ci seront portées à l'attention de l'équipage par le système de micro-ordinateur de châssis du véhicule.

Plusieurs véhicules de soutien au combat utilisent le châssis de base du Mako. Parmi eux, il y'a notamment un contrôleur de drones de reconnaissance, une plate-forme mobile de défense aérienne, et l'ambulance militaire M38 surnommé "Moby" car il est peint en blanc lors des opérations de maintien de la paix.


M-44 Hammerhead

- Longueur : 6,50 mètres
- Hauteur : 2,40 mètres
- Envergure : 4,60 mètres
- Autonomie : 12h de vol
- Places : 1 à 3 places (pilote compris dans cet effectif).
- Options : Canon à induction électromagnétique M320

Le M44 Hammerhead est un véhicule blindé ultra-maniable à effet gravitationnel assisté. Ce dernier troque les roues contre trois réacteurs à carburant fossile, ce qui lui permet de léviter sur le champ de bataille en atteignant les 120km/h. Il est ainsi capable de rester en formation avec des unités de cavalerie blindées, de survoler les plans d'eau calme et de franchir divers obstacles. Grâce à un système de microboosters de secours, l'appareil conserve toute sa maniabilité même avec deux réacteurs principaux en feu voire détruits.

Le Hammerhead conserve la plupart des caractéristiques des véhicules offensifs planétaires : intérieur étanche à l'environnement, barrières cinétiques à 360° et système de guidage des missiles permettant de frapper avec précision, y compris lors de manoeuvres agressives. Ses contre-mesures électroniques comprennent détection laser, paillettes antimissiles, mode thermofurtif et radar pénétrant GPR capable de localiser les mines et autres appareils explosifs dissimulés. Il possède également un ordinateur de bord à voix, et l'utilisateur peut dialoguer avec l'IV de bord.

Le système de commandes du Hammerhead a été conçu sur le modèle des véhicules blindés afin que les pilotes des chars puissent le conduire sans formation supplémentaire. Par conséquent, un Hammerhead d'usine n'est pas équipé d'altimètre ou de capteurs similaires ; il est recommandé de l'utiliser à une altitude de croisière de deux mètres.


M-29 Grizzly

- Longueur : 8,60 mètres
- Hauteur : 2,40 mètres
- Envergure : 2,80 mètres
- Autonomie : 18h à 24h (cellules portatives interchangeables)
- Places : 1 à 6 places (pilote compris dans cet effectif).
- Options : Canon à induction électromagnétique M155 / Poste écoutille pour mitrailleuse lourde

Le M29 "Grizzly" est à l'image du Mako un véhicule de combat pour l'infanterie. Il était le "taxi" de bataille pour les Marines de l'Alliance depuis près de trente ans. Cependant, alors qu'il excellait dans les campagnes planétaires à long terme, comme lors de la Guerre du Premier Contact, mais le volume et le poids du Grizzly n'étaient pas appropriés pour le déploiement rapide à travers l'élargissement de la sphère d'influence de l'Alliance. Pour remplir ce rôle avec plus d'efficacité, le M-35 Mako a été conçu pour s'adapter aux hangars des frégates de l'Alliance.

Le M-29 Grizzly fait plusieurs mètres de plus que le Mako; cependant, dépouillé de son antenne et de sa tourelle, ils font à peu près la même hauteur. Avec ses caractéristiques optionnelles, le Grizzly est plus grand qu'un Mako. Tout comme ce dernier, le Grizzly accueille un équipage de six personnes, comprenant le pilote. Le véhicule est composé de plusieurs compartiments : le poste de pilotage, les communications grâce à l'antenne, un compartiment pour le faire de la maintenance sur le moteur même lorsque le véhicule se déplace - une trappe y donne accès -, le compartiment de la tourelle pour les tirs et le compartiment des passagers. Les cellules d'énergie du véhicule sont situées à l'avant du compartiment moteur. Ces cellules alimentent les systèmes de bord du véhicule et fournissent une puissance de propulsion aux roues situées de chaque côté du compartiment passagers / tourelle. Les six roues du véhicule sont protégées par une couche de blindage. La configuration du Grizzly peut être modifiée selon sa volonté, et choisir ou non d'avoir tourelle et antenne. Cependant, il ne possède pas d'armement secondaire, au profit d'un plus gros blindage. Le M-29 Grizzly militaire a été utilisé par ERCS mais également par ExoGeni lors de ses différentes campagnes de colonisation, notamment sur Féros pour des besoins de pacification. On sait que certains avaient été offert en cadeau aux seigneurs de guerre Krogans pour lutter contre les butariens dans la Bordure Skyllienne.

Plusieurs variantes existent. Le VT7 utilisé par les civils ou mercenaires, bruns plutôt que gris et très prisés, le M-29A qui possède à la fois la tourelle et l'antenne et le M-29B qui possède l'antenne seulement, principalement pour des missions d'écoute.


M-080

- Longueur : 7,80 mètres
- Hauteur : 3,20 mètres
- Envergure : 3,80 mètres
- Autonomie : 22h
- Places : 1 à 8 places selon la version (pilote compris dans cet effectif).
- Options : Canon à induction électromagnétique M155 / Mitrailleuse lourde | Batterie de missiles, double canon électromagnétique.

Le M-080 est un grand véhicule de combat d'infanterie, ou VCI. Cette catégorie de véhicule est équipée d'une tourelle avec deux barillets coaxiaux : à la fois pour la mitrailleuse et le canon principal. Comme le M-29 et le M-35, le M-080 est équipé de six roues.

Trois variantes du M-080 ont été aperçu. En plus du VCI, il y'a aussi la batterie de missiles et la version civile du M-080, l'APC. Celle-ci supprime la tourelle en faveur d'un toit blindé pour faire de la place pour les passagers, tandis que la batterie de missiles monte à la place deux canons thanix très puissants ou un lance-missile javelot.

Le M-080 est utilisé par de nombreuses factions en 2185, dont les Soleils Bleus et Eclipse. La variante APC est souvent utilisé comme transport de troupe, tandis que le M-080 VCI viendra en appui des forces déployées, tandis que la batterie de missile mobile est généralement utilisée comme artillerie quelques mètres derrière les lignes et se déplacer pour s'adapter à la ligne de front.


Tomkah

- Longueur : 9,20 mètres
- Hauteur : 4 mètres
- Envergure : 3,60 mètres
- Autonomie : 20h
- Places : 1 à 10 places (pilote compris dans cet effectif).
- Options : Canon à induction électromagnétique Toro-24

Le Tomkah est un grand véhicule de combat d'infanterie utilisé par les Krogans du clan Urdnot sur Tuchanka. Il a une ressemblance avec le M35 Mako et le M29 Grizzly, mais est beaucoup plus robuste et beaucoup plus grand, faisant deux fois la hauteur du Mako, la norme d'un véhicule de combat de l'Alliance. Son seul armement visible est une grande tourelle double canon reposant sur le toit du véhicule, très probablement alimenté par un noyau d'accélérateur de masse. Il sert notamment de transport de troupe et convient parfaitement au terrain accidenté que représente encore Tuchanka.


Triton ADS

- Longueur : 1,10 mètre
- Hauteur : 3,50 mètres
- Envergure : 2 mètres
- Autonomie : 10h
- Places : 1 place (pilote).
- Options : Canon à induction électromagnétique ; Lance-roquette / Mitrailleuse lourde | Lance fusée éclairante / Pince hydraulique

Le Triton ADS est une armure blindée mobile basée sur un châssis de type méca YMIR. Il ressemble à un Atlas et est armé d'un lance-roquettes ou de canons d'accélérateur de masse pour les situations de combat au sol ainsi qu'une mitrailleuse, mais est également capable de résister à de l'exploration sous-marine. Le Triton ADS est spécifique pour être polyvalent, d'où son possible changement d'arme. Une fois passé sous l'eau, il peut lancer des fusées éclairantes. Il a également des boosters d'urgence sur son dos pour faciliter une ascension rapide à la surface si nécessaire. Le Triton est un vieux modèle de méca militaire converti pour la plongée sous-marine.


Atlas T-45


- Longueur : 1,10 mètre
- Hauteur : 3,50 mètres
- Envergure : 2 mètres
- Autonomie : 10h
- Places : 1 place (pilote).
- Options :Canon à induction électromagnétique ; Lance-roquette / Mitrailleuse lourde

Le département R&D de Cerberus a combiné dans l’Atlas la puissance de feu meurtrière et le blindage du méca YMIR avec la supériorité tactique d’un pilote humain entraîné. Un noyau d’élément zéro permet à l’Atlas d’être largué sur le terrain en minimisant les dégâts dus à l’impact. Son armure épaisse inclut une protection faite d’un matériau composite polycristallin inventé par Cerberus. Les ingénieurs de l’Alliance supposent que ce matériau est une sorte de saphir synthétique formant une structure en contreplaqué, capable de résister aux bris et à la chaleur.

Bien que l’Atlas soit peu maniable sur le terrain, ses mitrailleuses antipersonnel et sa capacité à résister aux dégâts des armes légères en font un adversaire redoutable. Les Atlas doivent être éliminés en priorité sinon de lourdes pertes sont à prévoir s’il vous prend par surprise. Heureusement, ils ont deux points sensibles : les réacteurs situés à l'arrière de l'engin et la visière du cockpit. Cette dernière peut être brisée laissant ainsi le pilote vulnérable. Lorsque celui ci est tué il est possible de prendre le contrôle de l'Atlas et causer de très lourds dégâts.

En 10 ans, cette armure mobile a offert de nombreuses autres possibilités. En effet, étant dans un temps où la paix et l'exploration sont le maître mot, l'Atlas a surtout servi à des patrouilles de sécurité, mais également pour des explorateurs, qui s'en servent pour explorer des milieux volcaniques à risques, protégés de la chaleur jusqu'à un certain point. Cependant, contrairement à son jumeau le Triton ADS, l'Atlas T-45 ne peut effectuer de plongée sous-marine.

A-61 Mantis


- Longueur : 12 mètres
- Hauteur : 7 mètres
- Envergure : 5 mètres
- Autonomie : 25h
- Places : 1 à 6 places (pilote et possible co-pilote compris dans cet effectif).
- Options : Double Lance-missiles / Mitrailleuse à balle plasmique

Fer de lance des groupes mercenaires aux quatre coins de la galaxie, le Mantis est un aéronef biplace à poussée orientable qui excelle dans les rôles d'appui aérien à courte portée. D'un conception extrêmement modulaire, il peut être reconfiguré en canonnière basse altitude, chasseur, bombardier haute altitude ou même en avion spatial capable d'atteindre l'orbite et d'attaquer les appareils autour d'une planète ou station spatiale. Le seul rôle hors de portée du Mantis est celui du chasseur spatial autonome.

Sorti des chaînes de montage en 2170, le Mantis reste en service dans des dizaines d'armées de la galaxie. Il est principalement utilisé en appui aérien lors de batailles rangées au sol, dans une configuration emportant deux modules lance-roquettes Inferno PKR (Precision Kill Rockets) ainsi qu'un canon électromagnétique M350 sur le museau de l'appareil. Ses barrières cinétiques, son système de leurre thermique et son ensemble de contre-mesures électroniques le rendent nettement moins vulnérable aux attaques sol-air que les générations d'aéronefs précédentes. Comme la majorité des appareils modernes, le Mantis utilise un noyau d'élément zéro pour soulager les moteurs grâce à son champ gravitationnel, ce qui lui permet d'effectuer des décollages verticaux et du sur-place avec une consommation d'énergie basse. Il est également doté d'une portée et d'une vitesse nettement supérieures aux hélicoptères et chasseurs ADAV qui occupaient jadis ce créneau. Il a donc une large autonomie.





Revenir en haut Aller en bas
 

CODEX DES VÉHICULES D'EXPLORATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» New codex black templar
» [VENTE] Divers : Codex , Rackham , GW , JDR ...
» The flying orks > un codex pour une liste d'ork volants
» Codex Apocalypse
» Le futur prochain codex orks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Beyond :: Règles & Univers :: Moyens de transports :: Véhicules terrestres-