AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Kaylin Volkov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Gestion de Profil RP
Âge: 35
Organisation: APEX
Rang: Major
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 11
Date d'inscription : 19/04/2017
Localisation : Héléus

MessageSujet: Kaylin Volkov   Ven 28 Avr - 17:13

Kaylin Volkov
Sexe : Féminin
Espèce : Humaine
Âge : 35 ans (considérant ses périodes de stase)
Faction : Nexus
Poste/grade : recrue apex / major
Parenté : Colonel Alexeï Zhukovsky (Père - laissé derrière elle.. ), Irina Volkov (Mère - Décédée)
Situation maritale : Célibataire
Planète d'origine : Terre
Nom d'origine : Katya Zhukovsky
Histoire


28/01/2158 - Omsk, Sibérie Occidentale, Russie - Terre.

Le cri désagréable des pleurs d’un nouveau né résonnait dans cette pièce austère où s’affairait du personnel médical autour d’une mère. À contre jour derrière la baie vitrée, une imposante silhouette fixait l’enfant d’un air contrarié. Le Colonel Zhukovsky avait accepté depuis ces derniers mois le souhait de sa femme de ne connaître le sexe de leur enfant que le jour de l’accouchement, non sans espérer depuis le premier jour avoir un fils pour héritier..

C’est avec une déception non dissimulée qu’il constata ce 28 Janvier 2158 avoir une fille…

Haut gradé russe qualifié de tyrannique et de misogyne, Zhukovsky aura pour seul mérite une carrière particulièrement exemplaire au sein de forces spéciales qui lui vaudra nombre de décorations ainsi que des postes à hautes responsabilités. Respecté de ses hommes pour ses actions, mais aussi pour la terreur que son nom impose, Zhukovsky deviendra au fil des années un personnage célèbre au sein de l’Alliance Interstellaire, et plus particulièrement sur Terre. Aussi sévère dans le milieu professionnel que dans le milieu familial, il ne fera pas échapper à la petite Katya une éducation particulièrement stricte, lui faisant d’ailleurs et hélas payer le prix de ne pas être née garçon.

Son enfance fut de fait bercée de discipline et d’enseignements militaires, son propre père lui imposant même le vouvoiement et l'appellation par son grade. Il fit de son enfant une machine à exécuter les ordres, jusqu’à lui faire repousser ses limites de manière impensable. Katya grandit au sein d’une véritable dictature, où les pleurs mêmes furent sanctionnés. Son seul soutien à travers les épreuves quotidiennes qu’on lui fit endurer fut sa mère, qui quand bien même tendre avec elle, demeurait effacée. Complètement soumise à celui qui deviendrait le grand Général Zhukovsky, elle n’osera jamais prendre position contre son mari sur le traitement infligé à leur enfant par peur de s’attirer les foudres de l’officier.

Mais ce dernier finirait par payer le prix de ses méthodes, un militaire ayant été maltraité et continuellement rabaissé par Zhukovsky dans le passé se vengeant de celui-ci en assassinant sa femme. Il sera rattrapé et condamné à trente-cinq années de réclusion criminelle, mais sera retrouvé transpercé de nombreux coups d’omnilame dans sa cellule la semaine même de son incarcération. Aucun élément matériel ne permettra de lier ce meurtre au Général.

Parce que ne connaissant rien d’autre, Katya fut évidemment orientée vers une une carrière militaire une fois en âge de s’engager. Mais si ses capacités lui auraient permis de brillamment réussir une carrière d’officier, son père tira quelques ficelles pour qu’elle ne soit jamais reçue au concours en question, ne supportant pas l’idée de femmes à de telles responsabilités. Elle parvint néanmoins à obtenir une place à la sélection sous-officier chez les Marines, et fit son entrée en école en 2176. N’ayant que trop peu côtoyé des personnes de son âge au cours de sa vie, le choc des cultures auprès des autres élèves lui fut très déstabilisant. Portant de plus le nom de Zhukovsky, son intégration ne lui fut vraiment pas évidente, beaucoup préférant rester à distance.

Ses deux années de formation n’eurent rien d’une partie de plaisir, mais Katya avait connu pire. Être entourée de personnes extérieures à son père commença à générer chez elle une prise de conscience. Un certain Kyle Atwood l’y aida plus que d’autres, mais ils se perdirent de vue en sortie d’école en début 2178. Major de promotion, le Sergent Zhukovsky choisit pour affectation Elysium, précédemment victime du terrible Raid Skylien. Après s’être vivement portée volontaire auprès de sa hiérarchie, Katya fut sélectionnée pour rejoindre les troupes massives envoyées sur l’Opération Torfan, un assaut dévastateur visant à réduire à néant les Butariens responsables de l’attaque sur Elyisum. Malgré les pertes considérables, la mission fut un succès. Zhukovsky fut promue Sergent-Chef dans les mois qui suivirent.



La suite de sa carrière se déroula sur Fehl Prime, dans les Systèmes Terminus. Lieu crucial de production pharmaceutique pour l’Alliance, cette colonie était régulièrement victimes de raids de pirates et autres mercenaires. C’est dans ce milieu autant hostile qu’aride que la jeune femme continua de faire ses preuves, et se spécialisa définitivement franc tireur. Elle finit toutefois par demander une mutation en fin d’année 2182 lorsque son supérieur changea de tête pour prendre celle d’un officier en lien étroit avec son père. Celui-ci voulait certainement la surveiller et continuer à lui rendre la vie dure…

Katya fut un temps envoyée sur Ontarom, dans la Bordure de Kepler. La colonie y abritait un centre de communication crucial pour l’Alliance. Mais ce poste n’eut pas grand chose à voir avec le précédent, l’adrénaline ne faisant pas vraiment partie du quotidien. Elle qui avait été entraînée au combat toute sa vie ne trouva guère sa place dans un poste bien rangé.  Ses compétences, mais aussi sûrement ce qu’évoquait son nom de famille au sein des forces spéciales lui permirent de finalement intégrer une escouade de soutien à la Spec Ops Delta Six en qualité de franc-tireur à partir de 2184. Déployée comme appui à distance dans des zones de conflit, la sibérienne se retrouva à assurer les arrières de la Delta Six, qu’elle aurait probablement pu intégrer si son père n’avait pas fait barrage à son souhait de devenir officier. Hélas, l’ICA ne recrutait que des officiers, et avec le Général toujours en poste, ce ne serait pas dans cette vie qu’elle pourrait rejoindre l’élite...

Pourtant ce ne serait pas faute de démontrer sur le terrain que les femmes pouvaient tout aussi bien combattre que les hommes. Katya sera promue Adjudant en 2185, et si sa dernière affectation s’était rapprochée de ses aspirations, la jeune femme finit par ne plus supporter la pression constamment mise par son père, et les messes basses constamment subies à cause de son nom.

Il lui fallait autre chose. Il lui fallait être libre. Se défaire du moule dans lequel on l’avait mise à sa naissance, et se construire une réputation d’elle même, ailleurs… Loin de la réputation de sa famille. Loin de ce nom qu’elle avait fini par haïr.

L’Initiative Andromeda arriva à point nommé.



Explorer et s’installer dans une galaxie située à plus de deux et demi millions d’années lumières de son père, une galaxie où elle pourrait refaire sa vie sous une autre identité… Il n’en fallut pas plus à la russe pour se décider, n’ayant plus la moindre attache, et de fait rien à perdre. Elle envoya sa candidature qui fut acceptée, tout comme sa demande de changement de nom. Elle adopta celui de sa mère, et demanda à être appelée par le prénom que celle-ci avait choisi à sa naissance et non celui que son père lui avait donné. L’Adjudant Katya Zhukovsky ne réitéra pas son contrat avec l’Alliance, et devint Kaylin Volkov, une citoyenne lambda, mais dont l’expérience militaire servirait les intérêts de l’Initiative une fois sur Andromeda.

Et ses compétences furent effectivement aussitôt mises à disposition… Devant les imprévus rencontrés et la menace Kert, Volkov fut réveillée dès l’arrivée de l’Hypérion en 2819 pour rejoindre les maigres forces de sécurité présentes. Elle sera notamment déployée sur Eos lors de l’établissement de Prodromos afin de tenir à distance toute forme de vie hostile. Mais ses actions les plus notables seront celles dont elle fera preuve lors de l’attaque du Nexus par l’Archonte. Présente à bord au moment des faits, Kaylin recevra un ordre de repli vers l’Hypérion afin de protéger l’Arche, et défendra celle-ci corps et âme contre l’assaut Kerts, finissant très sévèrement blessée au dos et à l'abdomen dans l’affrontement.

Les archives témoignent de la mise en danger de sa propre vie pour sauver plusieurs groupes de civils, mais Volkov s’est toujours refusée à donner le récit de ses actions, considérant avoir uniquement fait son devoir. Elle écourtera toujours la conversation si quelqu’un vient à lui parler de ce sujet, n’aimant pas susciter l’intérêt et craignant probablement qu’on l’interroge sur sa formation et que l’on remonte au nom de son père. L’idée qu’on l’associe à nouveau à lui la dérange profondément.

Malgré ses blessures, elle parviendra à se mettre à l’abri, et les civils secourus l’aidèrent à tenir bon. Lorsque l’ordre fut donné par le Capitaine Dunn de replacer tout le monde en cryo-stase avant le crash de l’Hypérion sur Meridiane, Volkov n’échappa pas à la règle. C’est en ayant peu de temps avant perdu connaissance qu’elle fut placée en stase dans son pod. Celui-ci comptera parmi les pods endommagés à l’impact.

Devant l’état de la jeune femme et les dégâts du pod, il est décidé de la conserver en stase pour une période plus longue que prévue, le temps que la colonie soit établie et qu’un meilleur service de rééducation soit opérationnel. Seulement la guerre avec les Kerts éclata à l’aube de 2820, reportant d’autant plus le réveil de Volkov puisqu’elle n’aurait pas été en état de combattre immédiatement, et aurait de fait gaspillé des ressources sans apporter le moindre intérêt à l’Initiative en contrepartie.

C’est finalement après les deux années de reconstruction qui ont suivi la fin de la guerre que Kaylin sera sortie de stase, pour dès lors passer les huits mois qui suivirent en rééducation, et le reste de l’année à se remettre à niveau. Douze mois difficiles, souvent douloureux, mais la détermination de la sibérienne à reprendre du service lui permit d’intégrer le SSN l’année suivante, peu de temps après avoir été décorée pour acte héroïque et blessure de guerre.

Ayant depuis pleinement récupéré et démontré de ses capacités, Volkov sera détachée au sein d’une Force de Recherche & d’Intervention du SSN suite à l’attentat perpétré par des Exilés dans le métro du Nexus en 2826.

Après deux années au sein du groupe, elle sera promue Major et secondera l’officier en charge de l’unité, Wayne Weissner, avec qui sa relation tendra au fil du temps vers un domaine bien plus personnel que professionnel. Toutefois des tensions naîtront entre eux, Volkov ne parvenant pas à s’ouvrir, et Weissner lui reprochant son côté trop secret. Kaylin saisira finalement l’opportunité d’une recommandation et sélection APEX pour fuir le problème.



Apparence & Caractère


Si elle est d’une taille moyenne avec son mètre soixante-huit, les capacités physiques de Volkov peuvent dépasser celles de certains hommes. Fruit d’une vie d’entrainement, son corps reflète de fait son caractère: forgé à la souffrance. De part ses fonctions mais aussi les habitudes acquises depuis l’enfance, la sibérienne s'entraîne même en dehors du service, à ses heures supposées de repos. En même temps, elle ne sait pas quoi foutre d’autre, n’ayant jamais été habituée à lâcher prise... Même si Volkov a fui son père, celui-ci subsiste toujours en elle, et changer de personnalité à l’âge adulte après une telle éducation relève de l’impossible.

C’est d’ailleurs pour cela que sa vie sociale et sa vie sentimentale ne lui ont jamais trop réussi, parce que la machine qu’il en a fait compromet toujours tout... Engager la conversation avec cette russe est un peu comme parler à une porte de prison. Arborant toujours un air inexpressif et une attitude d’un calme déconcertant pouvant passer pour de la froideur, il est toujours très complexe de déceler ce que peuvent bien dissimuler ses yeux verts parfaitement mis en valeur par sa longue chevelure rousse, si bien que ses tentatives d’humour sont souvent mal comprises, donnant parfois lieu à des situations, elles, cocasses.

Cherchant toujours à passer inaperçue, Volkov s’habille simplement. Généralement en uniforme, sa tenue civile ne change pas grand chose à sa tenue de service : pantalon, t-shirt/débardeur. Comptez éventuellement une veste en cuir de temps en temps. Sa garde-robe n’est effectivement pas spécialement variée, bien qu’une ou deux tenues plus habillées et féminines doivent traîner quelque part au fond de son placard. En définitive, Kaylin est ce que l’on peut appeler une femme discrète et naturelle, ne se déguisant pas ni ne se prenant la tête avec ses fringues, mais conservant néanmoins une touche de féminité grâce à ses cheveux flamboyants qu’elle laissent détachés en dehors du service.

On mentionnera que les rapports médicaux font état de deux importantes cicatrices, témoignant de ses blessures lors de l’attaque du Nexus : l’une au niveau de la colonne vertébrale, l’autre à l’abdomen. Quelques marques invisibles à l’oeil nu mais apparaissant sous lumière ultraviolette ou examens plus approfondis indiquent aussi d’autres blessures notables au cours de son existence. Son corps est également marqué par la présence d’un tatouage dans un langage cyrillique éteint, au niveau de l’omoplate droite. Relevant du domaine du privé, la traduction n’est indiquée nulle part dans le dossier du Major.

Les rapports psychologiques quant à eux précisent un niveau d'intelligence correspondant à la catégorie "Normal Fort" sur l'échelle de Weshler, et il ressort des tests de personnalité un pragmatisme très développé ainsi qu’une volonté d'intériorisation majeure. Il y est indiqué une maîtrise remarquable des situations de stress en combat, mais la survenue dissimulée d’anxiété lors d’actions sociales. Volkov est décrite comme “en constante analyse et recherche du contrôle”, ayant des “mécanismes de défenses solides et particulièrement anciens, dénotant d’un parcours ayant traumatisé son psychisme et ayant forgé sa personnalité d’adulte”. Il est également souligné une “sensibilité refoulée et perçue comme nuisible”.




Complément d'information
Signe(s) distinctif(s) : Deux cicatrices majeures dans le dos et à l'abdomen. Un tatouage dans un langage cyrillique éteint au niveau de l'omoplate droite.
Relations avec les autres : Volkov n'ayant pas le contact facile, ses relations avec les autres se limitent au domaine professionnel. Ses quelques tentatives de rapprochement avec autrui n'ont jamais abouti à des relations solides sur la durée, que ce soit dans le domaine amical ou dans le domaine intime. D'une personnalité solitaire, la russe aspire toutefois à devenir une meilleure version d'elle même dans cette nouvelle galaxie.
Des liens prédéfinis ? : Capitaine Kayne, officier supérieur APEX Team Six.  
L'objectif de votre personnage à long terme ? : Si son premier objectif à sa deuxième sortie de stase fut de reprendre le service, Volkov opère à nouveau depuis quelques années. Ayant réussi la sélection APEX, son rêve d'intégrer une force d'élite lorsqu'elle se trouvait dans la Voie Lactée, est maintenant réalisé ailleurs. Elle n'aspire à rien de plus, si ce n'est être respectée à sa juste valeur, et non pour le nom qu'elle portait jadis.


Plus sur vous (facultatif)
Célébrité sur l'avatar (seulement si besoin) : Ali Larter
Comment avez-vous connu le forum ?  Sifflote
Est-ce un double compte ? Non
Des remarques ? Qu'est-ce qu'il est classe ce forum  Hihi

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Gestion de Profil RP
Âge: 33 ans
Organisation: Indépendant
Rang: Contrebandier
Voir le profil de l'utilisateur


Administrateur

Messages : 42
Date d'inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: Kaylin Volkov   Dim 30 Avr - 13:47
Rien à redire ! Tu connais le forum donc bon jeu :3
Revenir en haut Aller en bas
 

Kaylin Volkov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» VOLKOV ♦ sois petit comme source et sois grand comme fleuve.
» famille volkov (humains/loups)
» Young Guns
» Un adversaire à ta taille. [Solana Levinson / Lys Volkov]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Beyond :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres :: Fiches Validées-