AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Angara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff

Messages : 68
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Nexus

MessageSujet: Angara   Dim 5 Mar - 21:44
Angara
Angara
En l'état actuel des connaissances, les Angara sont les seuls êtres natifs du secteur Héléus à être doués de conscience. Dispersé sur de nombreux mondes, leur peuple est toujours en plein processus de réunification. Les Angara continuent de reconstruire leur civilisation malgré la perte de presque tout leur patrimoine scientifique et culturel.

Des recherches ont révélé que les Angara ont été crées par les Jardaans, l'espèce également à l'origine des Reliquats. La raison de leur création reste encore indéterminée, mais cette découverte aura sans aucun doute l'effet d'une bombe au sein du peuple Angara.

Biologie

Bien qu'il existe au sein de leur espèce des variations physiologiques découlant d'une adaptation aux conditions des différentes planètes qu'ils habitent. Tous les Angara sont des mammifères à sang chaud qui préfèrent un climat continental humide. Les femmes Angara donnent généralement naissance à un grand nombre d'enfants qui demandent toute leur attention : les Angara vivent par conséquent en familles très nombreuses dont les membres sont habituées à cohabiter.

D'après les manuels d'anatomie Angara, leur épiderme est photoélectrique et photovoltaïque. Grâce à leurs électrocytes régulés par un organe spécial nommé le tahon, les Angara peuvent générer un champ électromagnétique bien plus puissant que chez la plupart des autres espèces organiques et le contrôler avec précision. En cas de besoin, un Angara pourra ainsi générer une impulsion électromagnétique capable d'endommager les armes et les appareils électroniques. Ils se servent également d'impulsions plus faibles transmises par le toucher dans leurs interactions sociales.

Histoire
Malgré la disparition de la majorité des documents historiques Angara, il en reste encore relatant la conquête de l'espace par les ancêtres des Angara et leur installation sur cinq mondes-édens différents, dont Vœld.

Le Fléau frappa aux environs de l'année 2400 de notre calendrier. Ce phénomène dévasta le secteur Héléus et détruisit de nombreuses villes Angara, réduisant leur civilisation à l'état de société primitive.

Cela prit plus d'un siècle aux Angara pour s'adapter aux nouvelles conditions d'Héléus et sortir de cette période sombre de leur histoire. Ils finirent pas maîtriser de nouveau le voyage spatial et reprirent contact avec leurs congénères des autres planètes. Leur isolation prolongée engendra cependant une cassure culturelle, politique et spirituelle entre les différentes communautés et ces dernières ne parvinrent pas à trouver un terrain d'entente.

C'est dans ce contexte de conflit interne que les Kert arrivèrent, il y a 75 ans. L'Archonte profita du morcellement de la civilisation Angara pour conquérir par la force le secteur Héléus. Nombre d'historiens Angara s'accordent à dire que c'est ironiquement l'arrivée de cet ennemi commun qui poussa les Angara à mettre fin à leurs querelles intestines. Ils continuent à ce jour d’œuvrer pour se reconstruire et résister à la menace Kert.

Aux alentours de 1600 avant notre ère, les Jardaans créèrent les Angara et les dispersèrent dans tout Héléus. Les informations à ce sujet sont moins conséquentes que les archives historiques Angara, mais il semblerait que cette opération ait été effectuée dans le cadre d'une expérience de plus grande envergure.

Il est difficile de déterminer sur quelles planètes les Jardaans placèrent les Angara et sur lesquelles ces derniers arrivèrent par leurs propres moyens, mais Havarl pourrait bien être l'un des berceaux de la vie Angara. Les historiens Angara étudient actuellement les documents encore existants pour y déceler de quelconques dénaturations ou interprétations culturelles des événements dont les Jardaans sont les initiateurs.

Culture
Les premiers échanges culturels avec les Angara ont rapidement révélé qu'il n'existe pas de culture Angara homogène. Un développement en parallèle sur plusieurs planètes isolées a eu pour conséquence de créer d'importantes disparités dans les normes sociales qui perdurent encore à ce jour.

Il existe néanmoins certaines valeurs communes. Les Angara accordent une grande importance à l'unité familiale et préfèrent vivre, travailler et élever leurs enfants au sein de groupes familiaux étendus. Des factions politiques ont tendances à naître de ces familles étendues, avec des dirigeants élus par le peuple. La spiritualité occupe également une place importante dans la société Angara. Leur calendrier prend notamment en compte les jours de fête de nombreuses religions différentes.

Le monde-éden d'Aya est devenu le centre des échanges sociaux et commerciaux du peuple Angara en raison de sa sécurité et de son hospitalité. Afin de pallier les conditions de vie difficiles et le manque de ressources de nombreuses communautés Angara, un système de loterie a été mis en place afin de transférer du personnel sur Aya pour des périodes prolongées. Ces "raba garassen" (littéralement "voyages au sanctuaire") permettent également de rassembler sur Aya les découvertes scientifiques et les informations stratégiques des autres mondes.


Économie :
Les Angara appliquent un modèle hybride d'économie participative qui mêle des aspects du socialisme et du capitalisme à un système informel de troc. Les lois du marché varient en fonction du contexte, ce qui est révélateur d'une civilisation principalement concentrée sur sa survie. Les biens et services jugés indispensables pour vivre sont considérés comme des droits fondamentaux et les citoyens votent annuellement pour déterminer la façon exacte dont seront réparties les ressources.

Les technologies de confort et les produits de luxe sont vendus sur un modèle capitalsite contrôlé par l'État. Les fabricants et les vendeurs sont habilités par le gouvernement et surveillés par des arbitres s'assurant que leur activité ne nuit pas aux services essentiels. Les membres d'une même famille ou d'organisations soudées comme la Résistance échangent librement entre eux bien et services sans avoir recours à une quelconque monnaie. La valeur des biens et services échangés varie grandement en fonction du besoin des personnes impliquées. Les Angara se querellent rarement lors des trocs, car ils accordent une grande importance à la pérennité et au bon déroulement de leurs échanges commerciaux avec leurs semblables.

Religion :
La spiritualité joue un rôle important dans la vie des Angara, et leurs enfants sont élevés dès leur plus jeune âge dans les traditions spirituelles familiales. La plupart des systèmes religieux Angara présentent des dieux à craindre ou à vénérer et se concentrent sur le développement personnel et l'amélioration de l'âme. Tous les Angara apprennent l'importance de la méditation et de la contemplation silencieuse. Un enseignement courant affirme que "l'âme se fait entendre lorsque l'esprit est calme".

Les Angara pensent également que la croissance de l'âme se poursuit après la mort, selon le principe de la renaissance. D'après les échanges culturels et les textes spirituels, il apparaît que la plupart des Angara, si ce n'est tous, semblent croire en la réincarnation. Lorsqu'une personne meurt, elle renaît au sein de la même famille. Une bonne action accomplie dans une vie contribue à une plus grande illumination dans la vie suivante. L'importance donnée aux différents types de bonnes actions semble varier d'une planète à l'autre, et même d'une famille à l'autre. Par exemple, certains Angara accordent de la valeur aux actes héroïques, et d'autres, aux actes de compassion. La variété semble illimitée.

L'Angara Taavos, censé être la réincarnation d'un ancien champion Angara, à apporté une preuve scientifique à cette croyance en la réincarnation. Cependant, des recherches approfondies sont nécessaires avant de tirer des conclusions définitives.

Gouvernement
Le système politique Angara est basé sur une idéologie du collectivisme horizontal. Tout les membres de la communauté sont égaux en droits et peuvent exprimer leur opinion, mais leur objectif reste d’œuvrer dans l’intérêt de la civilisation Angara dans son ensemble. Les Angara sont supposés mettre de côté leurs envies personnelles pour le bien du plus grand nombre, une philosophie qui se retrouve dans leurs lois. Les crimes sont jugés et punis en fonction de l'étendue de leur préjudice. Ainsi, un acte illégal commis à l'encontre d'un seul individu sera jugé moins grave qu'un autre crime affectant une famille entière. Les actes criminels qui portent atteinte à l'ensemble de la société Angara encourent la peine maximale.

Les dirigeants des groupes politiques importants (par exemple, le gouverneur d'Aya) sont élus démocratiquement à la suite de débats publics animés. Chaque candidat peut prendre ses adversaires à parti et doit à son tour répondre à tout citoyen qui l'estime inadapté pour le poste auquel il se présente. Les représentants ainsi élus n'exercent que le temps d'un seul mandat, quel que soit le poste occupé.

Doctrine militaire
L'invasion Kert a dépouillé les Angara de presque toutes leurs forces armées depuis déjà plusieurs décennies. Les quelques vaisseaux de guerre et corps d'armée rescapés des premières attaques finirent par être perdus à l'usure en défendant les mondes Angara. Les Angara doivent à présent compter sur la Résistance en lieu et place d'une organisation militaire officielle. Les dirigeants Angara ont rédigé un code martial que chaque volontaire de la Résistance se doit de respecter.

Les règles d'engagement de la Résistance insistent sur la préservation des vies et de la culture Angara avant la vengeance contre les Kerts. Un soldat de la Résistance confronté à une base Kert où se trouvent esclaves Angara, biens culturels et gardes ennemis devra en priorité mettre les esclaves et les artefacts Angara en sécurité. C'est seulement ensuite que les Kerts seront supprimés si l'occasion se présente, en faisant preuve d'un minimum de cruauté, non pas par pitié envers les Kerts, mais par respect pour les valeurs de la civilisation Angara.

Andromeda
En 2830, les Angara se sont relevés de leur guerre contre les Kerts. Grâce à l'activation de Méridiane et ses effets, de nombreux monde-édens sont devenus parfait, et on permis aux Angara de se développer à nouveau. Les ressources sont de nouveau abondantes, augmentant sensiblement le niveau de vie. Ces changements n'ont cependant pas affectés leur mode de vie, toujours basé sur la communauté.
D'un point de vue militaire, la Résistance, après avoir aidé à combattre les Kerts durant la tentative d'invasion, est devenu l'organe officiel de défense des Angara. Les jeunes connaissent les faits d'armes de cet organisme pour protéger leur nation, et les rangs ne désemplissent pas.
Le nouveau gouverneur d'Aya est Vhaad Rayl, bien que le gouverneur à l'époque du contact avec l'Initiative, Paaran Shai, soit toujours très respecté parmi ses pairs.





Revenir en haut Aller en bas
 

Angara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Beyond :: Règles & Univers :: Codex :: Les Factions & Espèces-